Test du Flash pour hybrides Godox TT350s en version Sony

Aujourd’hui beaucoup de photographes franchissent le pas et passent sur un appareil photo hybride. Leur principal avantage est surtout la compacité par rapport à un boitier reflex lourd et encombrant.
En Photographie de Mariage et pour les travaux rémunérés en général, je n’ai pour l’instant pas basculé du côté des hybrides mais pour mon usage personnel, photos de famille, voyages et certains projets personnels j’ai fait le choix d’un Sony a6000 justement car il me permet de l’emporter partout sans le sentir dans le sac et de rester discret mais parfois le flash est nécessaire et je ne me voyais pas avec un énorme flash cobra sur ce petit boitier j’ai donc cherché un flash qui pourrait être dans le même gabarit que mon boitier et qui me permette d’avoir les mêmes possibilités créatives qu’un système de flash cobra « normal », c’est là qu’intervient le flash Godox TT350s.

Un flash conçu pour les hybrides

Livré dans un petite housse le protection avec diffuseur, ce Godox tt350s est vraiment tout petit mais il inspire globalement la confiance, bien plus que les flashs Yongnuo par exemple que j’utilise habituellement en déporté qui sont certes pas cher, mais surtout très cheap.

Le Flash se monte sur la griffe et se bloque en vissant ce dernier. Pas super rapide pour mettre et enlever mais très efficace, une fois serré il ne bouge plus et il n’y a pas de jeu.
Côté alimentation, ce dernier utilise 2 piles AA et l’autonomie est assez bonne, j’ai pu tenir toute une soirée sans problème avec plus de 200 photos sans changer de pile. le compartiment de pile dispose également une prise micro USB pour mettre à jour le flash.

Concernant la tête, elle pivote à 180° et permet de shooter au plafond. Elle dispose également d’une petite languette blanche pour renvoyer de la lumière et d’une position grand angle (pas très facile à sortir). Tout ce qu’on demande à un flash en somme.

Puissance et utilisation.

Bien sur, sur un tel flash, il est impossible d’avoir la même puissance que sur un flash cobra haut de gamme classique. Ici le nombre de guide est de 36 à 100 ISO et couvre les focales de 24mm à 105mm. Bon en gros pour que vous compreniez bien c’est à peu près la moitié de la puissance maximale d’un flash cobra classique mais pour mon utilisation c’est largement suffisant.

Petit plus sur ce flash, il dispose d’un écran LCD très lisible qui permet d’accéder à toutes les fonctions.
En parlant de fonctions ce flash est, bien sur, TTL et totalement compatible avec l’a6000. L’éclair est constant, la température de couleur est bonne, le sujet est toujours correctement exposé. Encore une fois tout ce qu’on demande à un flash mais il a aussi quelques avantages très bien venus.
Il dispose d’une position HSS, ainsi vous ne serez pas bloqué à la vitesse de synchro flash de votre boitier qui est souvent entre 1/160 et 1/250ème de seconde.
Il peut également être synchronisé en premier et second rideau et se recharge assez rapidement pour peu qu’on utilise de bonnes piles type Eneloop. A aucun moment je n’ai été gêné par un coup de flash qui ne part pas dans une utilisation classique.

Des fonctions sans fil complètes.

Si vous suivez mon travail en Mariage vous savez peut-être que j’aime particulièrement utiliser mes flashs en déporté et aussi petit soit-il, ce flash propose toutes les fonctionnalités de flashs bien plus haut de gamme.

Ainsi il dispose d’un récepteur radio intégré permettant de déclencher à distance mais aussi de modifier tous les paramètres à distance selon plusieurs groupes avec l’émetteur Godox (ici en version Neewer). Ce même émetteur Godox qui vous permettra de contrôler tous les flashs de la marque. Du plus petit comme ici au flash studio AD600, vous permettant de mixer tous ces flashs de manière totalement transparente.

Il est donc possible de disposer plusieurs flashs jusqu’à 30 mètres de distance et des contrôler leur puissance sans bouger. Lorsque vos flashs sont assez loins et que vous êtes en train de les régler je peux vous dire que c’est un luxe dont vous ne pourrez plus vous passer.

Mais si vous n’avez pas l’émetteur Godox, ce petit flash peut également faire office de d’émetteur et proposer exactement les mêmes fonctionnalités. Encore un point très interessant si vous ne voulez pas acheter l’émetteur ou que vous l’avez oublié.

Pas d’aide à la mise au point

Si je devais trouver un défaut à ce flash serait qu’il ne dispose pas de l’assistance à la mise au point. Pour ceux qui ne savent pas en quoi cela consiste c’est en fait la possibilité du flash d’envoyer des petit lasers rouges pour aider le boitier à faire la mise au point dans le noir. Une fonction qui peut paraitre facultative mais qui est très utile lorsque vous vous trouvez dans des conditions lumineuses très difficiles et que vous flashez au plafond, mais que voulez-vous à ce tarif là on ne peux pas tou avoir.

Et en plus il est très abordable

Et parlons en du prix, ce flash est proposé sur Amazon au moment où j’écris ces lignes à 81€, un tarif très abordable qui vous permettra de craquer sans trop vous poser de questions et qui vous permettra également de vous essayer au flash déporté ou strobisme à moindre frais.

Conclusion

Vous l’aurez compris si vous êtes possesseur de boitier hybride et que vous recherchez un flash compact avec toutes les fonctionnalités d’un flash cobra haut de gamme je ne peux que vous le conseiller.

A noter que Neewer propose également ce flash sous sa marque et que ce dernier portera alors le doux nom de NW400, sachez que c’est en fait exactement le même flash et les fonctionnalités sans fils sont totalement compatibles entre les deux produits.

Sébastien CABANES

Je suis Sébastien CABANES, photographe et filmmaker depuis plus de 10 ans. Je partage ici avec vous mon expérience, mes reflexions et tout ce qui me passe pas la tête à propos de la photo et la vidéo.

No Comments Yet

Laisser un commentaire